Doit-on laisser les enfants utiliser les applis à succès comme Tik Tok ou Yubo ?

Le confinement a accéléré le temps d’écran des enfants. Quand Twitch ou Zoom diffusent des cours, qu’Internet sert à travailler et que le meilleur moyen de garder le contact avec son entourage passe par les réseaux sociaux, difficile de maintenir ses enfants à distance des écrans. Je pense notamment aux applications spéciales ados : Yubo ou encore Tik Tok. Faudrait-il laisser ses enfants se connecter à ces applis pour ados chaque jour alors qu’elles se prêteraient facilement à des dérives ?

Les dérives des réseaux sociaux pour jeunes

La nouvelle génération d’enfants sont super doués avec Snapchat, Tik Tok ou Instagram. Avant le confinement, le mot d’ordre était de limiter le temps des enfants sur les écrans. Avec le confinement, cette idée a volé en éclat. Le temps ne peut pas être l’unique mesure dont il faut tenir compte pour apprendre aux enfants à maîtriser leur consommation numérique et en tirer profit.

Quel pseudo choisir ? Ma photo de profil convient-elle ? Qui voit ce que je publie ? Des éléments qui n’avaient pas toujours suscité l’intérêt tant que les échanges étaient restreints aux amis des réseaux sociaux. Protéger, paramétrer, valoriser. L’identité numérique c’est un peu qui nous sommes, mais aussi beaucoup ce que nous avons envie de montrer. Il est important de comprendre comment les enfants utilisent les réseaux sociaux comme Tik Tok. Les prédateurs sont nombreux et entrer en contact des étrangers est facile.

Données personnelles collectées, tinder pour ados

Etre sur un réseau social en principe réservé aux adolescents ne signifie pas être à l’abri d’éventuelles dérives. D’où la préoccupation des parents : Tik To, Snapchat ou Yubo sont-ils sûrs ? En juillet 2019, Facebook avait été confronté à une faille de sécurité qui a laissé des enfants discuter avec des personnes qui n’avaient pas été approuvées par des parents.

Quant à TikTok, le réseau plébiscité par les jeunes, il s’est vu infliger une amende record de 5,7 millions de dollars en février 2019 pour collecte illégale de données de mineurs par la Federal Trade Commission (FTC), organisme américain en charge notamment de la protection des consommateurs.

La FTC a reproché à TikTok d’avoir

manqué à l’obligation de demander l’autorisation des parents avant de collecter noms, adresses email et autres informations personnelles des usagers âgés de moins de 13 ans

tout en sachant pertinemment que de très jeunes enfants utilisaient l’application. Selon le règlement de Tik Tok, il faut être âgé de 12 ans minimum pour utiliser le réseau social. Mais en réalité, la plateforme ne vérifie pas l’âge des utilisateurs. Quant à l’application Yubo, elle a fait couler beaucoup d’encre. Et pour cause, elle s’est retrouvée au cœur de polémiques. Surnommé le tinder des ados, elle a été notamment utilisée pour faire circuler des nudes.

Ces réseaux sociaux sont devenues des lieux de rencontres numériques. S’ils sont devenus un canal de communication permettant aux enfants de découvrir de nouvelles façons créatives de s’exprimer, ils ne sont pas sans risques. Doit-on autoriser les enfants à utiliser Tik Tok et autres ? La réponse dépend de plusieurs facteurs et surtout la manière dont ils l’utilisent. Qu’en pensez-vous ?

 

  • Derniers articles
Mallys
Je m’intéresse de près aux nouvelles technologies et aux mutations digitales. Je défend l’idée que plusieurs futurs sont possibles et qu’il est urgent remettre de l’humain dans la technologie. Blogueuse à mes heures perdues. « L’information est l’oxygène des temps modernes »
  • Doit-on laisser les enfants utiliser les applis à succès comme Tik Tok ou Yubo ?
    Le confinement a accéléré le temps d’écran des enfants. Quand Twitch ou Zoom diffusent des cours, qu’Internet sert à travailler et que le meilleur moyen de garder le contact avec son entourage passe par les réseaux sociaux, difficile de maintenir ses enfants à distance des écrans. Je pense notamment aux applications spéciales ados : Yubo […]
  • Et si vous démarriez une story sur Linkedin ?
    Le confinement a accéléré le temps d’écran des enfants. Quand Twitch ou Zoom diffusent des cours, qu’Internet sert à travailler et que le meilleur moyen de garder le contact avec son entourage passe par les réseaux sociaux, difficile de maintenir ses enfants à distance des écrans. Je pense notamment aux applications spéciales ados : Yubo […]
  • Youtube présente Shorts, son alternative à Tik Tok
    Le confinement a accéléré le temps d’écran des enfants. Quand Twitch ou Zoom diffusent des cours, qu’Internet sert à travailler et que le meilleur moyen de garder le contact avec son entourage passe par les réseaux sociaux, difficile de maintenir ses enfants à distance des écrans. Je pense notamment aux applications spéciales ados : Yubo […]
  • Retour sur les temps forts du #SIDO2020
    Le confinement a accéléré le temps d’écran des enfants. Quand Twitch ou Zoom diffusent des cours, qu’Internet sert à travailler et que le meilleur moyen de garder le contact avec son entourage passe par les réseaux sociaux, difficile de maintenir ses enfants à distance des écrans. Je pense notamment aux applications spéciales ados : Yubo […]
  • Comment apprendre à vivre avec le technostress ?
    Le confinement a accéléré le temps d’écran des enfants. Quand Twitch ou Zoom diffusent des cours, qu’Internet sert à travailler et que le meilleur moyen de garder le contact avec son entourage passe par les réseaux sociaux, difficile de maintenir ses enfants à distance des écrans. Je pense notamment aux applications spéciales ados : Yubo […]

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *