Comment apprendre à vivre avec le technostress ?

2020… la crise sanitaire marque encore nos esprits. Le télétravail, les professeurs n’y étaient pas préparés, les parents non plus, les entreprises encore moins. Parmi les dommages collatéraux du Covid, il y’a la surconsommation numérique. Technostress, comment garder le contrôle ?

Technostress : comment garder le contrôle ?

Paradoxalement, bien que la technologie nous offre la perspective d’économiser du temps, de nous aider à mieux contrôler nos vies et d’acquérir plus de liberté, nous entendons un nombre croissant de gens constater qu’il leur est de plus en plus difficile d’atteindre leurs objectifs.
Après un long confinement forcé, des addictions et des symptômes de stress intense peuvent perdurer.

Quand les écrans nous aident à rester confinés

Nos rituels sont de plus en plus numérisés, à la maison et au travail, parfois les deux en même temps. Et cette tendance s’est considérablement accéléré avec le confinement et va sans doute continuer dans sa lancée avec l’arrivée imminente de l’intelligence artificielle. Si certains rêvent de généraliser le télétravail, l’expérience du confinement a révélé que certains ont souffert de la porosité entre vie professionnelle et vie familiale. Technostress, quand tu nous tiens.

Alors que l’OMS a reconnu l’addiction aux jeux vidéos comme une maladie mentale, elle recommande désormais de jouer ensemble mais à distance à travers sa campagne #PlayApartTogether

Ce qui nous permet de rester pourrait cependant devenir le symbole de notre perte de contrôle dans le monde d’après. Je m’explique. Il ne s’agit pas seulement d’un Skype qui remplace certaines réunions avec des collègues. Il y a aussi des nouveaux venus (Zoom, StopCovid, Disney+…) et des comeback fulgurants (Carrefour Drive, UberEat..). La culture « canapé du salon » vient peu à peu remplacer la culture »course/jogging/cinéma ». Nous avons l’impression que ce confinement c’est un peu comme si nous avions vécu en deux mois une accélération équivalente à cinq ans dans les courbes d’adoption des usages numériques.

Apprendre à vivre avec la technologie

Le confinement a fait tomber des barrières psychologiques. Les enfants ont été ainsi incités à rester devant l’écran familial. Et les grands-parents qui vivaient sans ordinateurs  ne jurent désormais que par WhatsApp ou encore Facebook. Le seul lien social qui leur restait pendant ce confinement.

Parmi les dommages collatéraux de notre culture numérique, il n’y a pas que les addictions, il y a aussi un climat d’anxiété généralisé. La crise sanitaire du Covid_19 aurait plus marqué les esprits. Les réseaux sociaux ont un rôle à jouer. Ces derniers sont générateurs de stress car ils contribuent indirectement au déferlement de Fake News.

Nous souhaitons continuer à nous parler pour de vrai. En France, certaines entreprises sont encore frileuses vis à vis du télétravail. Les horaires sont flexibles lorsqu’on travaille à distance. Et cela empiète parfois sur notre vie privée. Le droit à la déconnexion on en parle ? A la fin d’une journée sans fin, notre couteau suisse numérique restera t-il encore un talisman ?

 

 

  • Derniers articles
Mallys
Je m’intéresse de près aux nouvelles technologies et aux mutations digitales. Je défend l’idée que plusieurs futurs sont possibles et qu’il est urgent remettre de l’humain dans la technologie. Blogueuse à mes heures perdues. « L’information est l’oxygène des temps modernes »
  • Et si vous démarriez une story sur Linkedin ?
    2020… la crise sanitaire marque encore nos esprits. Le télétravail, les professeurs n’y étaient pas préparés, les parents non plus, les entreprises encore moins. Parmi les dommages collatéraux du Covid, il y’a la surconsommation numérique. Technostress, comment garder le contrôle ? Technostress : comment garder le contrôle ? Paradoxalement, bien que la technologie nous offre […]
  • Youtube présente Shorts, son alternative à Tik Tok
    2020… la crise sanitaire marque encore nos esprits. Le télétravail, les professeurs n’y étaient pas préparés, les parents non plus, les entreprises encore moins. Parmi les dommages collatéraux du Covid, il y’a la surconsommation numérique. Technostress, comment garder le contrôle ? Technostress : comment garder le contrôle ? Paradoxalement, bien que la technologie nous offre […]
  • Retour sur les temps forts du #SIDO2020
    2020… la crise sanitaire marque encore nos esprits. Le télétravail, les professeurs n’y étaient pas préparés, les parents non plus, les entreprises encore moins. Parmi les dommages collatéraux du Covid, il y’a la surconsommation numérique. Technostress, comment garder le contrôle ? Technostress : comment garder le contrôle ? Paradoxalement, bien que la technologie nous offre […]
  • Comment apprendre à vivre avec le technostress ?
    2020… la crise sanitaire marque encore nos esprits. Le télétravail, les professeurs n’y étaient pas préparés, les parents non plus, les entreprises encore moins. Parmi les dommages collatéraux du Covid, il y’a la surconsommation numérique. Technostress, comment garder le contrôle ? Technostress : comment garder le contrôle ? Paradoxalement, bien que la technologie nous offre […]

Un commentaire

  1. AvatarSteph Répondre

    Un article intéressant. Je dirais que cela dépend de la situation. Et le droit à la déconnexion facile en théorie mais difficile à appliquer

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *